Mon prochain voyage pourrait m'amener à Séville et Grenade.

D'abord pour voir l'Alhambra car une légende familiale de ma déesse chérie rapporte qu'un tableau comporterait une femme qui serait « son portrait craché ». Et cela me rapprocherait d'une culture et de l'art que mon père aurait fortement apprécié. Il a été élève de la Casa Vélasquez, il a peint plusieurs tableaux de Tolède, je possède une sculpture modèle réduit d'une gitane danseuse de flamenco qu'il aurait réalisée après 1935 (j'aurais bien encore une centaine de photos des œuvres de mon père à publier dans l'album hommage; mais j'ai aussi un énorme travail avec le nettoyage de certaines sculptures en plâtre comme cette danseuse qui a réchappé au massacre de l'incendie de l'atelier et aux lances des pompiers en 1978, elle n'est que noircie et avec quelques pertes de surfaces de plâtre).

GitaneDanseuseFlamenco

Pour ce qui est de Séville, je serais bien tenté d'y rencontrer, en plus des beautés artistiques de la ville, un ou une internaute qui depuis quelques semaines passe beaucoup de temps sur mon blog. Je n'ai rien à cacher de mes opinions que je publie mais c'est assez intriguant d'être consulté aussi intensément sans avoir d'échange. Les outils de statistiques et de résultat de consultation de Canalblog permettent de savoir de quel coin du monde viennent les internautes, avec les pages visitées et le temps passé. Mon blog a bientôt 13 ans, il m'a servi pour exprimer bien des choses assez personnelles, je voudrais avant tout qu'il m'aide à retrouver les bribes de vie de mon père dont je n'ai jamais rien su de son vivant.

Merci aux visiteurs de mon blog, et un très grand merci à ceux qui y reviennent plusieurs fois.

Bruno