Pour Sokoban, les échecs et les diagosudokus.

20 janvier 2017

solution détaillée sudoku N° 3000 « Expert » de 20minutes

Il est assez difficile, mais en fait la résolution ne tombe que sur 2 difficultés. Rien à voir avec un diabolique où il faut passer par des suppositions. Ce N° 3000 méritait que je fasse un effort de publication.   ResolutionSUDOKU3000_20Minutes   Bruno
Posté par druille à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 février 2015

sudoku N° 2284 de 20minutes FACILE !

Il est très difficile. Alors je propose ma solution, en imaginant tous les déçus qui n'auront pas réussi à le compléter. Dans le journal, je n'ai pas pu le terminer, j'avais fait une erreur. En le réfléchissant ensuite, il m'a semblé bien difficile. En fait en le réalisant avec ma grille de résolution, il n'y a que le 19° coup qui demande une certaine réflexion. Résolution  ResolutionSUDOKU20Minutes2284 Bruno
Posté par druille à 22:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 mars 2013

Mon centième diagosudoku

La solution du quatre-vingt-dix-neuvième: HYPOPHYSE. Désolé pour les 3 mois d'attente pour avoir la solution, mais je devais rattraper le compte des centrosudokus. Et puis ce mot très spécifique n'a pas dû vous laisser « sur le carreau ». En plus j'avais bien forcé sur le texte indice. Actuellement, c'est la semaine du cerveau, excellente coïncidence pour diffuser la solution.ResolutionDIAGOSUDOKUdruille99 Très grand hasard pour le 100° diagosudoku, qui lui aussi colle à l'actualité. L'esprit sain ne m'avait prévenu que le... [Lire la suite]
Posté par druille à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2013

Mon centième centrosudoku

La solution du quatre-vingt-dix-neuvième: DICTATEUR. Je l'avais choisi en pensant avec effroi à la conclusion de la chanson « Le Dictateur » de Claude Michel Schönberg (merci à Robert Burton de l'avoir mise sur youtube). En pensant à sa mort, il songe à détruire toute vie sur terre pour que rien ne lui survive... Et cette semaine, un article dans 20Minutesgratuit « Arrêtez la bombe ! » => voyez cette image de représentation de l'arme nucléaire dans le monde....ogives déclarées, malheureusement (combien de... [Lire la suite]
Posté par druille à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 février 2013

Mon quatre-vingt-dix-neuvième centrosudoku

La solution du quatre-vingt-dix-huitième: DESOLANTS. Ils sont puants, les tyrans de la finance. Derrière leurs manigances et leur avidité, ce n'est que désolation et disparition de la vie. Plus fort que le pouvoir de l'argent ? y a pas; pensez au sketch de Raymond Devos sur la TVA....ResolutionCENTROSUDOKUdruille98 Pour supprimer tous ces requins/vampires/vautours .... une seule solution : un « mot à découvrir » mondial, sauf qu'il ne peut être que « le meilleur » du panier de crabes .... alors c'est... [Lire la suite]
Posté par druille à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 février 2013

Mon quatre-vingt-dix-huitième centrosudoku

La solution du quatre-vingt-dix-septième: CREVAISON. La vie sur terre crève à tout va, la gangrène humaine est partout, c'est bientôt la FIN.ResolutionCENTROSUDOKUdruille97 Les dirigeants sont « mot à découvrir », ils vivent égoïstement sur le capital que rapporte la mort de tous les autres, à commencer par la mort de la biodiversité. Le mot de ce centrosudoku est très difficile à résoudre même s'il est beaucoup trop gentil pour qualifier les monstres au pouvoir. Pessimisme environnemental rejoint par le pessimisme social,... [Lire la suite]
Posté par druille à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2013

Mon quatre-vingt-dix-septième centrosudoku

La solution du quatre-vingt-seizième: CREMATION. Les hommes se croient au théâtre et brûlent les planches. Ils sont nuls au point de ne pas savoir qu'en dessous de la scène, la fosse est sans fond. Ils essaieront de se rattraper aux rideaux, mais quand çà brûle, tout brûle. La météo actuelle ne vous fait pas penser à l'entracte de cette pièce tragi-comique. La fin de l'humanité, en NN actes, peu importe le nombre, c'est la FIN.ResolutionCENTROSUDOKUdruille96 Et pourquoi s'il vous plaît on n'interromprait pas cette farce ?? Ben,... [Lire la suite]
Posté par druille à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2013

Mon quatre-vingt-seizième centrosudoku

La solution du quatre-vingt-quinzième: CHAGRINES. Comme les pensées qui germent à la lecture des guerres ou de la misère du monde. Comme les révoltes devant les coups bas des financiers avides du sang de leur propre descendance. Comme les résignations face au déni du dérèglement climatique et au renoncement des dirigeants à s'unir pour sauvegarder la planète.ResolutionCENTROSUDOKUdruille95 Le pessimisme brûle toutes les volontés. Mais les ignobles multimilliardaires incendient tout le reste. Ce 96° centrosudoku reflète ce qui se... [Lire la suite]
Posté par druille à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2013

Mon quatre-vingt-quinzième centrosudoku

La solution du quatre-vingt-quatorzième: BOUCANIER. Flibustier, pirate, très bruyant lors des combats comme les plus simples bêtes féroces qui espèrent impressionner l'adversaire mais aussi très secret et quasi invisible quand il piste sa proie et prépare son attaque. Comment ? c'est la définition de l'humus politicus !ResolutionCENTROSUDOKUdruille94 Avec la prolifération des ambitions politiques et des postes afférents, la tristesse de la vie en société enfle, enfle, enfle... La guerre approche, je dis mes craintes dans... [Lire la suite]
Posté par druille à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 janvier 2013

Mon quatre-vingt-quatorzième centrosudoku

La solution du quatre-vingt-treizième: BIOGRAPHE. Quelle belle science humaine que l'étude de l'histoire. Malheureusement la science économique la supplante en tout (sauf en grandeur d'âme). Et donc toutes nos démocraties donnent le pouvoir à des mercantilistes plutôt qu'à des humanistes lettrés, quelle décadence.ResolutionCENTROSUDOKUdruille93 Ce n'est pas possible de varier les plaisirs, quasiment un mot sur deux peut se rapporter aux hommes politiques. Et donc j'y reviens tout naturellement. Ce 94° centrosudoku est très difficile.... [Lire la suite]
Posté par druille à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]