21 mai 2007

honte des records d’enchères

Concurrence dans les records de ventes aux enchères.Chez Sotheby’sChez Christie’s ou autre article.autres records:Citron vertDebout contre la pauvretéAction mondiale contre la pauvretéBudget publicitaire créateur de misère humaineC’est à n’y rien comprendre.D’autant que mon père était artiste peintre-sculpteur. Je suis pour l'art sous toutes ses formes, mais contre les spéculations de toutes sortes. Bruno
Posté par druille à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 mai 2007

60° festival de Cannes

Paillettes, richesses, loisirs, ....  consommation égoïsteMercredi 16 mai, je verrais bien la Terre en vedette surprise (vague géante à la Réunion, météo capricieuse, canicule...)D’accord, c’est beau le festival de Cannes. Mais la beauté d’aujourd’hui deviendra éphémère demain, du fait de son coût énergétique prohibitif.D’après moi, ce festival ne sera jamais centenaire, et ses homologues ne vivrons pas longtemps non plus (carnaval de Venise même lui qui a presque 1000 ans, carnaval de Rio....)Tiens, une histoire d’argent sous... [Lire la suite]
Posté par druille à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2007

Pauvres FAI, impuissants

Mon fournisseur d’accès internet rencontre un problème technique depuis mercredi 28 mars 12H. Je me retrouve privé d’internet ! Et les opérateurs du service clientèle ne peuvent pas me donner de délai de retour à la normale, en se cachant derrière un problème en cours de dépannage par France Télécom, un problème qui concernerait tout mon quartier. Quelle tristesse pour ces intermédiaires, leurs techniciens, leurs commerciaux, leurs assistants Hot-Line d’avouer leur IMPUISSANCE (au sens propre, au sens figuré ? ?). ... [Lire la suite]
Posté par druille à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2007

Pourquoi la honte, partout, tout le temps ?

J’ai honte pour les décideurs, les éditorialistes, les chercheurs de profits.Tous les jours, la presse, les magazines, la société publicitaire à l’affut des consommateurs font honte à l’espèce humaine.Un exemple, parmi tant d’autres, dans le journal gratuit Metro du vendredi 16 mars, cette publicité sensibilisatrice UNDPAlors que dans 20minutes de la veille, il est question des coûts de l’inauguration de la ligne LGV EST (extrait de l’article):[Jeudi soir, un spectacle pyrotechnique inédit servira de point d'orgue à l'inauguration: à... [Lire la suite]
Posté par druille à 14:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 mars 2007

SALE ENCULÉ DE VOLEUR

MOINS QUE RIEN AU QI NEGATIF, LÂCHE AU POINT DE TREMBLER DEVANT UNE AMIBE, JE T’IGNORE AU PLUS HAUT POINT CAR TU NE L’EMPORTERAS PAS AU PARADIS.Je te prédis un avenir des plus sombre, voleur de mon vélo, sûrement pas la mort en paix mais le supplice de Tantale et de Prométhée réunis, avec pour finir l’annihilation de tes neurones ( ce sera rapide, tu n’en as presque pas ) avec le supplice de la goutte d’eau.Dans l’immédiat, en attendant que mon Dieu s’occupe de toi, je rigole d’avance. Ta connerie t’a empêché de voir que tu volais un... [Lire la suite]
Posté par druille à 21:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 mars 2007

Les énergies nouvelles discréditées

Merde à la fin, on n’en sortira jamais.« Allo, la terre ! » mettez nous un grand coup de réchauffement climatique pour clouer le bec aux spéculateurs boursiers.Je peste avec cette information d'hier:L’énergie renouvelable attire enfin les gros sous.ArticleEnergies20MinutesJ'estime que les efforts fournis par les personnes impliquées dans le développement durable ne doivent pas entretenir la vie de spéculateurs totalement opposés à ces mêmes efforts.C'EST UN COMBLE !Le 1° avril, tous avec Nicolas Hulot « Pour que le pacte écologique ne... [Lire la suite]
Posté par druille à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 mars 2007

E=M6, spécial maisons extraordinaires

Vraiment, la télé ne doute de rien. J’ai enregistré cette émission, un peu par hasard et beaucoup pour en apprendre plus sur l’outrecuidance des riches. Par rapport à l’émission « Des Racines et des ailes » sur les rois bâtisseurs que j’ai commenté récemment, E=M6 montre des situations contemporaines. Je l’ai regardé tranquillement ce week-end et j’ai noté quelques passages.Par exemple : « Je crois qu’on ne peut pas parler d’argent parce qu’en fait il n’y a pas de limites » dit par Madame Isabelle Stanislas juste avant la présentation... [Lire la suite]
Posté par druille à 12:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 février 2007

Toulouse mis en lumière par les Toulousains

J’ai pu consulter ce très beau livre juste après sa parution, lors du « Salon des éditeurs de Midi-Pyrénées » du 10 au 12 novembre 2006 à l’hôtel-DieuJe me suis permis de dire aux auteurs que j’avais souhaité transmettre comme de nombreux Toulousains quelques photos, mais que le serveur internet dédié à l’opération était inopérant durant les dernières heures du mois de juillet. J’avais alors envoyé mes photos directement au webmaster, avec le message d’erreur d’accès au site, en lui demandant de valider ma contribution dans les temps... [Lire la suite]
Posté par druille à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2007

ma contribution à la lutte anti-tabac

Avec l'application de la loi au début de février, les conflits ne manqueront pas. Malheureusement c'est d'apaisements et d'accompagnements qu'il faudrait plutôt que de retranchements et de durcissement de positions. Pour preuve ce que j'ai retrouvé dans un vieux dossier (je suis conservateur sur des sujets qui m'importent fortement): un article dans le Figaro Magazine du 31/10/1992 annonçant « TABAC, c'est la guerre ».Il ne me semble pas que depuis cet article et ce décret d'application N° 92-478 que des fabriquants de tabac aient... [Lire la suite]
Posté par druille à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 décembre 2006

Une autre idée de l’ISF.

Imaginons que je sois grand patron industriel, leader sur mon marché, assujetti à l’ISF.L’état peut faire ce qu’il veut sur cet impôt. Mon but (par exemple maintenir un revenu annuel net après impôts d’un milliard d’€) s’adaptera à la règle. Grossièrement, je pourrai mettre la pression sur le personnel de l’entreprise (réduction des coûts par gel des salaires, délocalisation, licenciements, faillite....) ou tout autant augmenter les prix de mes produits et de mes marges. Au final j’atteins mon but, peu importe qui trinque... [Lire la suite]
Posté par druille à 23:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]