J'allais assez bien, je faisais du badminton 3X par semaine, du squash….l'amour à ma chérie...et puis j'ai dû passer « le contrôle technique des 5 ans ».

J'ai profité de cette immobilisation pour demander une « réparation » (j'espérais une sorte d'échange standard, une remise à neuf !).

J'avais des fuites au pot d'échappement. J'ai donc confié ma voiture en réparation aux mécaniciens de l'hôpital Saint Joseph.

Quels sont les résultats de la réparation ? :

- mon pot d'échappement est maintenant percé de plusieurs trous, il fuit 10X plus qu'avant et en permanence, et donc je perds l'huile du moteur => je risque une casse moteur

- la carburation a été perturbée par la préparation pré opératoire, l'allumage a été détraqué

- je ne peux plus alimenter ma voiture avec l'essence habituelle (biftecks, charcuteries...)

- je dois en permanence mettre des additifs et des « rustines »

- je suis obligé de tourner au ralenti, je ne peux plus faire de grands trajets ni de performances physiques ponctuelles, je suis au repos comme si j'étais en quarantaine

- je ressens le besoin de passer 10X par jour sur le trône pour tenter douloureusement les évacuations des matières usagées

- j'ai des risques de souffrances au niveau des suspensions et du châssis

- une seule bonne nouvelle, je n'ai aucune cellule « maligne »

 

J'étais naïf, je pensais que la médecine était toute puissante. J'aurais dû prendre des photos, pour faire un comparatif avant/après. Humpfff, je viens de trouver le site SNFCP qui explique tout-à-fait mon état, et qu'il serait parfaitement normal ! (j'ai pris sur moi exactement la même photo que sur le site).

Vive le futur et l'homme bio-ionique à qui on pourra remplacer les pièces usagées par des toutes neuves.

La bonne santé n'a pas de prix, on ne s'en rend compte que quand elle déraille.

Mon humour est tout relatif.

Bruno