Bravo aux petits assistants, stagiaires ou secrétaires payés au SMIC, qui ont révélé les abus financiers du fossoyeur de nos retraites !!! (le secrétaire d'état Delevoye)

Hé oui, ce ne sont pas des polytechniciens ou des diplômés de science-po ou de l'ENA qui voient passer entre leurs mains les feuilles de paye des élites. Et puisque ces gros bonnets s'attaquent aux misérables conditions d'existence des travailleurs pauvres en voulant encore les leurs réduire, ceux-ci se rebellent tout naturellement.

Mais ça n'est pas encore assez, mesdames et messieurs les sans grade ; lâchez-vous !

Vous n'avez que l'embarras du choix : président, premier ministre, ministres, secrétaires d'état, sénateurs, députés, préfets, élus des collectivités, lobbyistes de Bruxelles, grands directeurs des structures étatiques, show-bizzz….. partout où l'argent coule à flot vous pouvez récupérer des infos et les transmettre à Anticor ou Transparency-france. Ils s'occuperont d'enquêter et d'alerter l'opinion publique et de jeter l’opprobre sur tous ces pourris.

Dégageons-les tous !

DEM, acronyme d'un futur parti politique d'exception = Dégagisme En Marche, vivement les prochaines élections. Avec des slogans du style : DEM qui pousse les pourris à DEMissionner, à DEMander pardon, qui DEMèle le vrai du faux, DEM pour DEMolir les empires, DEM pour DEMultiplier la solidarité.

Bruno