Je viens de recevoir une grosse enveloppe de l'association Médecins Sans Frontières. Elle contient, stylo, bloc de papier à lettres, tract, formulaire de dons, carte du monde…. Ils sollicitent des dons d'1€ par semaine à 10€/mois.

Je trouve honteux ce gaspillage car j'estime le coût de constitution de cet envoi à au moins 2€. Si ces médecins avaient vraiment le courage de leur communication, ils n'auraient pas besoin de solliciter les citoyens. S'ils ont envoyé ce courrier à 200000 destinataires, cela correspond à 400000€ perdus. S'ils obtiennent 10000 réponses positives (très hypothétique par ces temps de révolte et de découragement), ils récupéreront environ 100000€. Mais s'ils avaient directement sollicité les hommes de pouvoirs et détenteurs des richesses, avec des arguments chocs et frappants, ils auraient d’après moi obtenu presque 100 millions d'euros, au vu du rapport Oxfam. Il y en a marre de constater l'orientation de l'appel à la générosité toujours vers les pauvres alors que les riches se gavent honteusement. Au final, ces médecins sans frontières œuvrent à maintenir le système de pauvreté actuel. Ils s'occupent d'actions curatives, même si on les nomme caritatives, alors qu'ils devraient s'impliquer à fond dans la révolte contre le système capitaliste mondial. Pourquoi ne sont-ils pas capables de défendre des messages style pollueur/payeur en accusant les colonisateurs d'être les seuls responsables des pauvretés et misères qu'ils affichent dans leurs tracts ? Il y a bien des centaines de milliers de pauvres morts au cours d'une année mondiale, pour moins de 10000 multimilliardaires responsables. Aurons-nous un jour de ce début de 3° millénaire, un meneur de peuple capable d'un « J'ACCUSE de ZOLA » ?

Bruno