Je reste DÉCROISSANT et très critique sur le système financier mondial avec le fossé abyssal entre les pauvres et les profiteurs.

Mais je suis en train de lire un article dans Cerveau&Psycho N° 95 qui m'apporte beaucoup d'espoir….pour le long terme. Il s'agit du dossier sur « La Force de la NON-VIOLENCE ».

J'y apprends que la méditation accroît grandement la durée et la qualité de la vie, ce que j'imagine tous les surpuissants multimilliardaires recherchent :

« ...la pratique de la méditation ralentit le rythme auquel notre ADN est « méthylé », c’est-à-dire modifié par l’ajout de groupements chimiques qui se greffent progressivement sur notre génome à mesure que nous vieillissons. Cette « horloge épigénétique », qui permet d’évaluer l’âge de différents tissus biologiques en fonction de leur méthylation, serait ainsi ralentie par la pratique régulière de la méditation, montrant à quel point notre cerveau mais aussi tout notre corps peuvent être modifiés par cet entraînement mental. ».

Là où l'humanité est sauvée, c'est aussi parce que le résultat de cette méditation n'est réel que si elle se concentre sur l'amour altruiste :

« Si l’égocentrisme est une constante source de tourments, il en va tout autrement de l’amour altruiste, qui s’accompagne d’un profond sentiment de plénitude….Amour et compassion n’engendrent ni fatigue ni usure, à la différence de l’empathie, mais aident au contraire à surmonter ces dernières et à les réparer.  ».

Je mets un dernier encart de l'article, lisez donc le en entier !

« L’empathie est distincte de l’altruisme. Des personnes qui s’entraînent à cultiver leur empathie voient leur activité cérébrale augmenter dans deux zones principalement, qui leur font ressentir la détresse des autres et leur causent à elles-mêmes de la souffrance (à gauche). En revanche, des volontaires qui suivent un programme d’entraînement à l’amour altruiste renforcent l’activité d’autres aires cérébrales (à droite) qui génèrent des sentiments positifs. »

Et donc j'en conclue que les personnes altruistes et bienveillantes vivront plus longtemps que les égoïstes narcissiques. Mais qu'en plus tous les multimilliardaires mourront dans d'atroces violences physiques et mentales (être immensément riche et mourir quand même du cancer, quelle désillusion !!!) alors que leurs contraires seront des personnes apaisées et bienheureuses au moment de quitter le fardeau de la vie. En vivant plus longtemps, les personnes altruistes exposeront plus longtemps leur exemple et attireront de plus en plus d'humains vers leur pratique salvatrice de l'humanité.

Bruno