Ce n'est pas nouveau, mais comme le président croit les français ignares (il est visiblement bien conseillé !!!), il nous met les « points sur les i ».

Après un loto pour sauver le patrimoine, il pourra enchaîner avec un loto pour sauver l'emploi, un suivant pour sauver les retraites, un autre pour conserver les indemnités des députés et sénateurs et un petit dernier pour augmenter les dividendes des banquiers.

Comme ça ne suffira pas pour redorer sa côte, il remplacera la TVA par un loto sur chaque facture d'achat et comme ça marchera si bien, il osera un loto pour oublier définitivement la taxe d'habitation. Ses fins conseillers lui glisseront l'idée de ne pas oublier les étudiant-e-s et prépareront un « sugar-body-loto ».

Alors, on n'échappera pas au loto pour sauver nos militaires qui combattent les terroristes mais aussi au loto pour fermer les centrales nucléaires.

En avant le pays libre d'impôts et rempli de 'couillons'.

Bruno