Sur France 5, hier soir, « Le Monde en face » excellente émission sur le scandale du fiasco de l'écotaxe (Ecomouv) (article Télérama), suivie d'un débat sur la pollution atmosphérique.

L'économie a été largement pointée du doigt (financement des infrastructures, emplois écomouv….), mais personne n'a critiqué le système financier mondial et notamment les salaires mirobolants des animateurs télé ou les coûts colossaux du système publicitaire qui entretiennent le système. Tout ce petit monde qui vit hors de la pauvreté (et dans l'opulence outrageante) se moque éperdument des jeunes enfants qui sont obligés de vivre avec la ventoline à longueur de journée dans leurs cartables.

Même le représentant FNE se décrédibilise en contribuant à cette émission.

Je suis persuadé qu'il existe bien d'autres scandales plus monstrueux que celui de l'écotaxe. Les paradis fiscaux doivent en cacher de beaux, l'affaire Clearstream est-elle transparente à 100 % ?, Et qu'y a t-il en douce des ventes d'avions et d'armes militaires partout dans le monde ?

 

Les risques climatiques sur la santé humaine vont-ils enfin déclencher une prise de conscience généralisée sur le principal fautif : le capitalisme ? Je n'y crois pas. Pour l'instant, seule la Terre se rebelle par petits soubresauts, il me tarde qu'elle se fâche réellement même si cela signifiera la fin de l'humanité. Les bons cotés de l'humain ont disparus depuis les dernières apparitions de Lourdes en 1858. Plus de 150 ans sans réels guides pour les humains, l'anarchie s'est imposée. Il suffit de lire sommairement les exploits des saints du calendrier pour comprendre que Satan mène depuis plus d'un siècle le monde...vers l'enfer.

 

GreenTech, ODD, COP21…. que des foutaises tant que régnera le capitalisme.

Bruno