ArticleCNEWSMatinTerreEnsurchauffe

Pauvres petits scientifiques du GIEC et de l'OMM. Ils craignent de nouveaux records de chaleur en 2017.

MédiaTerre analyse de très nombreuses dépêches, je recommande ses messages.

Extrait de l'article dans CNEWSmatin : [« Nous assistons aujourd'hui à d'autres bouleversements dans le monde que nous sommes bien en peine d'élucider », souligne le directeur du Programme mondial de recherche sur le climat, David Carlson, pour qui « nous touchons ici aux limites de notre savoir scientifique ».]

Je ne suis pas scientifique mais je pense avoir assez de jugeote pour affirmer que ce n'est pas la planète qui est en ébullition mais bien la politique !!

Il suffit de comptabiliser l'empreinte carbone de tous les actes humains associés aux élections américaines de novembre 2016 et tous les actes de préparation des élections françaises (avec un peu de Brexit aussi) pour obtenir l'idée que toute cette agitation compte pour au moins 50 % dans l'ébullition crainte.

- déplacements des candidats

- organisation des meetings

- publications dans la presse spécialisée, et aussi celle à scandales !!

- communications informatiques et web

- rassemblements des militants

- activités des journalistes

- activités des opposants

- activités de la justice pour le contrôle des affaires

- activités de lobbying de toutes les parties prenantes

- activités de propagandes télévisées

- activités des instituts de sondages

- activités de toutes les équipes de campagnes (réunions, conception des tracts et programmes puis collages et distributions….)

- j'en oublie certainement….

 

Je rajoute que le fondement de la politique ne consiste qu'à la recherche du pouvoir et pas du tout celui du sauvetage de la planète ! LE POUVOIR… = argent, luxe, sexes, drogues...pour tous les amis du pouvoir acquis.

Même s'il se passe bien un grand coup de balai politique avec les élections françaises (je l'espère fortement), il n'y aura pas de changement radical. Il faudrait pour cela 30 futurs ministres et 200 nouveaux députés clones de Nicolas Dupont-Aignan, pour que la politique devienne morale et respect plutôt qu'argent-sexe-drogues-élites-profiteurs du pouvoir (rappelez-vous qu'il y a environ 7 ans, un certain DSK était pressenti pour l'investiture suprême) (DSK !! tout le contraire de NDA!!).

Si on veut que la France montre le bon exemple pour espérer sauver la planète, il faut élire NDA. Il n'y a que lui pour réussir la mort de l'ancien système et le renouveau équilibré d'une France exemplaire et « phare » du monde. Tous les autres iront au casse-pipe car ils appartiennent tous à l'ancien système et ne changeront que les extrémités d'une courbe de Gauss.

Nicolas Dupont-Aignan, en plus de tes partisans, tu dois maintenant rassembler les contribuables associés, les anti-corruption, et tous les abstentionnistes. L'ONU, le GIEC et l'OMM l'exigent !

Bruno