L'informatique enregistre tout ! Les multileaks et futurs multipapers le prouvent. Bravo, bravo aux lanceurs d'alertes et aux enquêteurs de Médiapart qui les écoutent et analysent en profondeur leurs divulgations.

Alors maintenant, la restauration et les transports vont allègrement profiter des magouilles, indirectement. Hé oui, comme tout est enregistré, les pourris vont revenir aux vieilles méthodes en supprimant tous les NTIC de leurs pratiques frauduleuses. Et donc, conclusion des affaires autour d'une bonne table à tous les niveaux des organisations mafieuses, transport de l'information uniquement par voie orale….et « lettres de cachet ».

Exemple : un riche français ne pourra plus prendre l'avion pour régler ses affaires douteuses en Suisse ou au Panama. Il se rendra, pour la Suisse, près de la frontière et rencontrera un émissaire lambda qui fera juste une navette frontalière anodine. Pour le Panama, il rencontrera un espagnol à Hendaye, celui-ci transmettra à un marocain à Malaga qui fera à son tour un voyage à Dakar pour y retrouver un panaméen.

HUMMM ! Quand même, le temps c'est de l'argent !

Le « haut du panier de crabes» doit avoir depuis longtemps des liaisons informatiques dédiées par satellite totalement opaques. Ce sont seulement les petits bourgeois style Cazeneuve ou Blatter qui vont déguster et déchanter.

Donald Trump devrait relancer les déploiements de satellites de communication pour ses amis milliardaires et pour les petits « barons », mais aussi pour le peuple pour « noyer le poisson ».

Et l'environnement dans tout ça ?

Mais quoi ?! , les dégradations atmosphériques contribuent à diminuer la démographie galopante. Les puissants vont se faire un allié du futur cataclysme climatique pour mieux vivre encore de leur puissances dans l'enceinte de leurs châteaux-forts abrités du courroux des éléments. Mais oui, il suffit d'y mettre le prix. Des savants et des chercheurs en quête de miettes et de gloire doivent concevoir pour dans quelques décennies des bulles totalement insensibles aux déferlements des éléments, qu'ils soient terre, mer, air ou feu.

Pour imaginer la folie des milliardaires, il suffit de revoir le film 'Time Out' et comprendre qu'ils rêvent tous d'immortalité, à n'importe quel prix !

Bruno