Les SOLDES....il y a 50 ans ? et il y a 100 ans ?? (hormis l'histoire des débuts, la généralisation légiférée aurait moins de 25 ans).

Les soldes sont un sous produit de la mode qui incite au renouvellement sans nécessité des biens de consommation durable, et donc rend les produits polluants par simple gaspillage.
Articles20MinutesConsommationSoldes

Pour une enseigne, à quoi correspond les soldes dans sa comptabilité ?

DU GASPILLAGE TRANSFORMÉ EN VOL.

Avant les soldes ( il y a 100 ans), un fabriquant continuait à vendre son stock au prix initial de fabrication/rentabilité qu'il avait prévu. Il n'avait pas le stress de la mode qui rend les produits obsolètes.
Articles20MinutesCDiscountSoldes

Ces porcs offrent même les frais de transport !

Aujourd'hui, un fabriquant intègre dans ses prix initiaux les remises effectuées lors des soldes. La vente à perte est toujours interdite, et les entreprises continuent à faire des bénéfices, que je sache !

HUMM.. lire l'article de DirectToulouse, période de soldes = droit de vendre à perte !!
ArticleDirectToulouseSoldeSelonlaLoi

« De gros stocks à liquider..les stocks sont importants en raison du décrochage de la consommation depuis cet été.. » Et quand l'entrepreneur calcule mal et se croit au casino, il en arrive à liquider l'emploi (SAAB, SEAFRANCE...).

Aujourd'hui, les soldes, ce n'est que de la croissance de merde anti développement durable.

La société de consommation est exécrable. Elle classe même les acheteurs friands des soldes en 4 types.

ArticleDirectToulouseSoldesStylesAcheteurs

Moi je me situe dans le cinquième type, le déconsommateur.
Derniers jours de cette arnaque, on va pouvoir s'occuper de l'arnaque à la candidature présidentielle.

Bruno