02 avril 2011

Mon soixante-douzième diagosudoku

Voici la solution du soixante-et-onzième diagosudoku: FANTASMES. Ils mènent le monde. Sans eux, nous ne ferions pas autant de découvertes. Mais aussi nous serions moins égoïstes et moins auto-suicidaires (destructeurs de notre environnement jusqu'au cataclysme qui fera disparaitre l'humanité). Alors, à choisir entre ma petite vie très modeste et les fantasmes de sarko... y a pas à choisir !ResolutionDIAGOSUDOKUdruille71 Mon soixante-douzième diagosudoku fait appel au docteur. La TERRE est malade, ses "mot à découvrir" sont : sida... [Lire la suite]
Posté par druille à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]