13 mars 2011

Mon quarante-neuvième centrosudoku

La solution du quarante-huitième: HYPOCRITE. C'est la première des qualités qui a placé leurs détenteurs aux postes de présidents et ministres depuis 30 ans. Mais c'est aussi le cas des grands barons (patrons) de l'industrie et des affaires. Notre société économique basée sur l'hypocrisie commence à faire vomir la terre. J'ai imaginé il y a une semaine qu'elle risquait de passer à l'offensive (Pékin va passer à l'offensive). Elle n'est pas hypocrite, cela fait longtemps qu'elle nous prévient et qu'elle ne cache rien de ses entrailles... [Lire la suite]
Posté par druille à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]