La solution du quarante-huitième: HYPOCRITE. C'est la première des qualités qui a placé leurs détenteurs aux postes de présidents et ministres depuis 30 ans. Mais c'est aussi le cas des grands barons (patrons) de l'industrie et des affaires. Notre société économique basée sur l'hypocrisie commence à faire vomir la terre. J'ai imaginé il y a une semaine qu'elle risquait de passer à l'offensive (Pékin va passer à l'offensive). Elle n'est pas hypocrite, cela fait longtemps qu'elle nous prévient et qu'elle ne cache rien de ses entrailles et de sa maladie, "le cancer humanoïde" (Terresacrée). Elle ne s'est jamais fâchée "tout rouge", mais pour guérir et supprimer les parasites humains elle y sera obligée, très bientôt. Je pense que je serai encore bien vivant lors des premières vraies convulsions.
ResolutionCENTROSUDOKUdruille48dif
ResolutionCENTROSUDOKUdruille48fou

Ce quarante-neuvième reste difficile, dans la lignée des précédents, sans utilisation de la logique orthographique mais costaud quand même. Comme indice, la vie « mot à découvrir » impose des trésors de conciliation et d'écoute de l'autre, de l'empathie dont est dépourvu sarkozy. Il me tarde que la république demande le divorce.

CENTROSUDOKUdruille49

CENTROSUDOKUdruille49

Bruno