Très subtile rédaction de Wajiha Al-Huwaider et Minbar Al-Hewar

La liberté musulmane à l'épreuve de la fin du ramadan.

Bravo à DirectToulouse pour cette publication.
ArticleDirecToulouseRamadanBahrein

Mais comment ce peuple peut être autant muselé qu'il ne puisse pas prendre exemple sur l'histoire française de l'inquisition et comment on en est sorti ?

Comment faire pour qu'un jour l'amour tue le pouvoir ?

Que toutes les femmes se refusent aux hommes puisqu'elles sont traitées comme des « moins que rien ». Quand elles seront toutes en prison (leurs lois le permettent) et qu'ils en auront assez de baiser entre hommes, certains esprits censés renverseront cette dictature religieuse pour n'imposer que l'amour et le respect.

J'ai côtoyé des musulmanes. Avant la guerre d'Irak, je suis même allé prier dans une mosquée un vendredi, pour la liberté et contre la guerre, incognito et sans le dire à personne.

Les musulmanes sont belles, comme toutes les femmes, et cette beauté est une création divine qui ne supporte aucun enfermement.

Musulmanes, demandez à vivre comme toutes les humaines, prenez le pouvoir de l'amour !

Bruno