L'industrie du luxe a ses « vapeurs ».

article20minutescriseduLuxe

Tiens, je vous propose une image de l'esprit:

Imaginez un voyage de luxe, semblable au Titanic, qui croiserait sur sa route un iceberg de pauvreté. Ne voulant ni voir cette « vermine » ni dévier leur route et ne soupçonnant même pas son ampleur, les joyeux fêtards empalent leur vaisseau sur des reliefs de ruines, de faillites et de laissés pour compte. Avec la destruction de la coque du navire, la centrale énergétique fonctionnant au nucléaire se disloque et tous les rayonnements qui s'échappent meurtrissent les sens des passagers, puis font exploser les bijoux d'apparat et mutilent ces « potiches », hommes et femmes mannequins d'expositions de futilités.


Dans ces temps où la traque du moindre CO² s'intensifie et se négocie en bourse (cela ne durera pas), que signifient les défilés de haute couture, strass et paillettes ?

CUPIDITE SUICIDAIRE, GASPILLAGE IMMORAL !

Regardez la photo de l'article 20minutes. Je n'ai jamais fréquenté un tel endroit où un article de 20 cm est exposé dans une surface commerciale d'au moins 50 m² pour lui tout seul.

Je passe plutôt chez EMMAÛS, et je constate qu'ils sont en plein « BOOM ».

La loi mathématique des fréquences mises en résonance perturbe l'équilibre de la matière et fini par tout faire péter. (pont détruit défilé militaire, la physique des ondes).

Bruno